mercredi 28 décembre 2016

The expanse / S.A Corey


 Après la lecture de Dominium Mundi, que j'avais beaucoup apprécié, je voulais continuer de lire un peu de roman de science fiction et c'est ainsi qu'en fouinant sur les étagères de notre géniale librairie "Le Cyprès", je suis tombée sur ce petit bijou de space opera.



Composé de trois tomes menées tambour battant, le cycle aborde les menaces épidémiologiques, les luttes politiques intra et infra spatiales, et nous fait vivre des courses poursuite effrénées au fin fond des galaxies.
Entre "Alien" de Ridley Scott et "La guerre des étoiles" de Georges Lukas, nous voici embarqués à bord du Rossinante, corvette initialement affrétée au transport de blocs de glace entre planètes, mais qui découvre presque par hasard une protomolécule tueuse.
Au même moment, sur une autre planète du système, un privé du nom de Miller est chargé de retrouver une jeune fille en rupture de ban ; sa quête le conduira dans le sillage du Rossinante.
Enfin, dans les couloirs des puissances mondiales, réunies sur la terre au siège des Nations Unies, se joue une partie de poker menteur qui met en jeu l'équilibre politique et surtout l'intégrité des humains et des planètes du système.

Avec un style rapide et des rebondissements constants, le récit se construit autour des trois principaux personnages autour desquels gravitent de nombreux personnages secondaires dont les caractères sont à chaque fois très bien développés.
De plus, le roman réussi à ne pas tomber dans les travers de trop de ses semblables, notamment en ce qui concerne les enjeux politiques : même s'il y a des retournements de situation et des alliances qui se sont et se défont, les cartes sur tables apparaissent clairement. Les combats dans l'espace ou dans les hangars d'appontement sont rondement menés sans fioritures excessives.



Enfin, comme je le disais précédemment,  l'univers et les personnages sont autant de clins d’œil à des films et à des personnages de fiction connus de tous : le lieutenant Ripley, la créature d'Alien, Han Solo, le Faucon Millenium... et dans la peau du privé, on pense tout de suite au personnage incarné par Humphrey Bogart.

Pour conclure, un roman à se procurer d'urgence auprès de la bibliothèque en vue des longues soirées d'hiver.







Si vous avez aimé, vous aimerez aussi l'adaptation en série télé :



Vous aimerez aussi les ouvrages suivants :

- Hugh Howey / Silo
-Emily Saint John Mandel / Station Eleven

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire