jeudi 25 août 2016

Les animations du mois de septembre 2016

Avant de commencer le programme du mois de septembre, un petit rappel. 
La bibliothèque intercommunale reprendra ses horaires habituels à partir du 1er septembre. Nous serons donc ouvert le lundi, mardi et vendredi de 15h30 à 18h et le mercredi et samedi de 10h à 12h30 puis de 14h à 18h.

Mardi 20 septembre à 18h30, nous accueillons Anne Catherine Lardeau pour une conférence sur "Hugues Lapaire poète et écrivain". Cette conférence, d'une durée d'1h30 est organisée en partenariat avec L'université populaire du Berry.


Samedi 24 septembre à 15h, véronique en partenariat avec l'association "les amis de la librairie Sur les Chemins du livre" de Saint Amand, vous propose une nouvelle formule de comité de lecture adulte autour d'un thème et d'un café gourmand !


Samedi 1er octobre le premier bébé lecteur de la saison se fait ... A la piscine ! Si ! Juste après les bébés nageurs :) c'est à 9h45 et sur inscription (nombre de places limitées pour une question de sécurité) auprès de l'espace aquatique ou de la bibliothèque.


Bonne reprise à tous !
Et n'oubliez pas votre bibliothèque... 
qui s'est sentie un peu seule ces deux mois d'été.

mercredi 17 août 2016

Des applications sur tablette à la bibliothèque

Si :  
Vous avez fait le tour des applications traditionnelles, 
Les applications connues ne sont pas votre tasse de thé ,
Au vu  de la chaleur, vous ne voulez pas vous lancer à la poursuite de Pokémon,

Ne vous posez plus de question et courrez vite à la bibliothèque où 2 tablettes, prêtées par la Médiathèque Départementale,  sont mises à votre disposition avec quelques applications fort sympathiques pour enfants ou adultes à découvrir :

Parmi celles-ci, voici mes coups de coeur :

  • Anuki   
Cette application a été développée par la bibliothèque départementale de la Somme ; elle permet de créer une bande dessinée pas à pas avec les héros de la BD éponyme.
En plus du module de création, existe un module de coloriage et de jeux.



  • Monument valley
Le graphisme est atypique, le joueur entre dans un monde constitué de formes géométriques et d'illusions optiques. Il doit aider la princesse Ida à retrouver son chemin au milieu d'escaliers et de labyrinthes tourbillonnants. Le niveau de jeu se complexifiant à chaque tableau, les premiers sont facilement accessibles à des enfants à partir de 7 ans ; les derniers tableaux demandent plus de manipulation et de gymnastique des méninges.




  • Le carnaval des animaux
A découvrir absolument avec vos enfants, cette application met en scène la célèbre pièce de Saint-Saëns avec l'aide de l'orchestre de Radio France.
Les animaux et les notes sortent de l'écran pour dessiner une symphonie tant musicale que visuelle.



  • Un jeu 
Les plus petits connaissent bien "Un livre" d'Hervé Tullet, classique des bacs d'albums et premier livre interactif de la bibliothèque. C'est pourquoi ils apprécieront cette application qui reprend tous les ingrédients du succès de leur livre fétiche.



  • Voyage au centre de la terre
A destination de ceux qui veulent découvrir ou redécouvrir l'univers de Jules Verne. Même si ce n'est pas le texte intégral, le lecteur se trouve plongé au coeur du récit subtilement enrichi par de beaux effets visuels : des pastilles explicatives peuvent apparaître à la demande, la forme du texte peut prendre la forme du cratère du volcan que les héros descendent, des animations sonores ponctuent le récit....



En espérant que cette présentation vous ai donné envie de venir passer un petit moment à la bibliothèque...





Rappel : les tablettes sont en consultation sur place aux heures habituelles d'ouverture de la bibliothèque jusqu'au 4 novembre 2016.


mercredi 10 août 2016

Dominium Mundi de François Baranger

Sur les rayonnages de la bibliothèque, les deux gros tomes qui constituent cette grande fresque épique peuvent effrayer au premier abord le lecteur. Sauf que, une fois dans ses mains, il ne pourra plus le lâcher jusqu'à la fin tant l'intrigue et le monde décrit est prenant.

Un peu comme Orson Scott Card l'avait fait pour la stratégie Ender à l'époque, François Baranger nous entraine à l'autre bout de la galaxie, dans le système d'Alpha du Centaure et sur la planète Akya.
Après une guerre totale qui l'a complétement ravagée, la terre se retrouve sous la domination de l'empire chrétien moderne et d'une société quasi féodale. Des expéditions sont alors lancées dans les quatre coins de l'espace pour trouver un refuge. D'un biotope assez identique à celui de la terre, Akya est alors choisie pour implanter une colonie, qui est aussitôt décimée par le peuple autochtone des Atamides. Mais comme il a été également découvert le tombeau du Christ, une croisade de reconquête est décidée.
C'est ainsi que le Saint Michel appareille avec, à son bord, Tancrède de Tarente, un méta guerrier et Albéric de Villejust, un inerme bio ingénieur. Aussi différents l'un que l'autre, les deux hommes ne tardent pas cependant à se lier, d'autant plus que des morts mystérieuses viennent ponctuer le voyage.
De plus, une fois débarqués sur la planète Akya, une autre kabbale est lancée contre Tancrède pour le discréditer.

Si le premier tome est plus contemplatif, avec la mise en place des personnages et des enjeux politiques et de pouvoir, le second tome se révèle être plus dans l'action, d'autant plus que le lecteur fait la connaissance du peuple Atamide en même temps qu'un bouleversement majeur dans l'armée des croisés. Petit à petit, les doutes s'installent, les luttes de pouvoir s'intensifient jusqu'au point de rupture ; mais de très belles amitiés sont nouées dans des moments d'émotion partagée.

On retrouve dans le récit tout ce qui fait un bon space opera  : l'immensité de l'espace, des combats et de la stratégie, une civilisation étrangère, des héros charismatiques et prêts à en découdre pour faire triompher la vérité, des méchants avides de pouvoir et une dose bien distillée de progrès scientifique et d'intelligence artificielle.
On pardonnera donc à l'auteur quelques longueurs dans certaines explications dont le récit aurait pu faire l'économie pour gagner en fluidité.


Pour conclure, Dominium mundi est un roman dense, d'une très grande richesse qui peut rivaliser avec les textes des grands auteurs de science fiction.




Si vous avez aimé, vous aimerez aussi :
Orson Scott Card / Le cycle Ender
James Cameron / Avatar
Frank Herbert / Le cycle de Dune
Robert Charles Wilson / Spin
Dan Simmons / Hypérion

samedi 6 août 2016

Pour un réveil en douceur

Faisant partie de la playlist de l'été de France Inter, je vous invite à venir découvrir  la chanteuse A.LA.NI.
Dans ce titre, très épuré musicalement, sa voie basse, rauque par endroit et claire ailleurs, est un véritable envoûtement pour les oreilles ; l'accompagnement au piano confère en plus un petit côté mystérieux à ce morceau, et peut rappeler au passionné de musique quelques phrasés des morceaux d'Eric Satie. 






jeudi 4 août 2016

Les animations du mois d'août 2016

Rien de nouveau mais des expositions et propositions lancées en juillet qui perdurent jusqu'à fin août.
Un petit rappel ?

Alors pour commencer jusqu'au au 20 août, la bibliothèque accueille une exposition de mobilier berrichon proposée par le Centre artistique Jean Baffier.


Cette exposition se tient dans la salle du conte.

Deux tablettes sont à votre disposition pour tester, sur place, des applications numériques durant tout le mois d'août. 

   


Jusqu'au 26 août, vous pouvez toujours mener l'enquête pour découvrir "Qui a refroidi Lemaure ?".



        

Cette exposition interactive prêtée par la médiathèque départementale s'adresse à un public à partir de 13 ans et à partir de 9 ans accompagné d'un adulte. Les enquêtes sont ouvertes le mercredi à partir de 14h30 et le samedi à partir de 10h. Il faut prévoir une petite heure. Un conseil, venez plutôt la samedi car les mercredis sont complets.


Et pour terminer, il reste 2 paquets surprises à emprunter. 



La bibliothèque reprendra ses horaires 
habituelles le 1er septembre.
Beau mois d'août à tous !
Où que vous soyez, visitez les librairies 
et les bibliothèque ;)

mercredi 3 août 2016

Shakespeare souffle ses bougies d'anniversaire

Cette année est célébré dans le monde entier l'anniversaire de la mort de Shakespeare. Si beaucoup d'inconnues entourent le dramaturge poète, il laisse derrière lui et pour la postérité une œuvre abondante, reprise, adaptée, arrangée par nombre de ses contemporains.
Le mystère plane et c'est par des chemins de traverse que je vous invite à découvrir notre britannique bien aimé.

7 (seven ) Shakespeares

De 1585 à 1592, le dramaturge disparait des écrans radars des biographes : et c'est sur ces années perdues que s'est penchée le mangaka Harold Sakuishi ; en 10 tomes, il imagine son histoire faite de rencontres et de hasards dans une Angleterre Élisabéthaine puritaine mais ouverte aux arts.



Sors de ce corps, William !

La majorité des biopics consacrés à l'auteur le décrivent comme tourmenté par la muse de l'inspiration,  toujours dans l'urgence de finir une pièce et courant le cachet . Cependant, comment a-t-il pu camper des personnages féminins aussi forts  que Juliette ? C'est à cette question que s'attaque David Safier, en propulsant son héroïne dans le corps de  Shakespeare, et vice-versa : entre l'effroi de se retrouver enfermé dans un corps du sexe opposé et la cocasserie de certaines situations liée à cet état de fait, le roman qui prend aussi beaucoup de libertés avec les faits historiques n'en reste pas moins un concentré d'humour.

Illyria

En 1601, Shakespeare sort du théâtre du Globe. Sur le chemin du retour, il rencontre  Violetta et Peste, deux comédiens ambulants, qui lui racontent leur histoire... Celle d'une princesse, héritière du trône d'Illyrie et vendue comme esclave. En fuyant, elle s'échoue sur la côte en compagnie de Peste, son valet. Là, elle doit se travestir pour échapper à son oncle mais aussi pour récupérer sa couronne.
Ce roman est une belle façon romancée de découvrir l'intrigue de "la nuit des rois"


 A vos lectures !