mardi 29 janvier 2013

Les animations en février

Vendredi 1er février Véronique lance le prix Polar en partenariat avec Nadège Mulet de la librairie Sur les chemins du livre également organisatrice du prix Polar en Berry "les nuits rallongent" (22 juin 2013).


Les personnes intéressées sont invitées à se rassembler à la bibliothèque à 17 heures. Lors de cette rencontre, vous pourrez poser vos questions sur le déroulement du prix, les modalités d'emprunt... 
Un verre sera offert par la communauté de communes des 3 provinces au terme de l'échange.


Samedi 9 février à 10h30, j'animerai la séance des bébés lecteurs. Au programme comptines pour se réchauffer et chansons à bisous. Mais je ne dévoile pas tout...

Bisous de Nanda ROEP (texte) et  Marijke TEN CATE ( Illustrations)
ed. portes du monde ; 2002


Dernière animation du mois avec l'heure du conte qui se déroulera à 16h30 le mercredi 20 février. 
Depuis septembre 2012, nous avons programmé les heures du conte pendant les vacances scolaires et il semblerait que cette formule, au vu de la fréquentation, fonctionne mieux. 




samedi 26 janvier 2013

Des bébés à la bibliothèque

A la bibliothèque, les samedis se suivent et se ressemblent "un peu". En effet, les 12 et 19 janvier derniers, les bébés étaient invités avec leurs parents pour deux actions différentes.



Tout d'abord, place aux nouveaux-nés. Les petits bouchons de l'année dernière se sont retrouvés dans la salle de l'heure du conte pour recevoir leur livre de naissance. Cette action est le résultat d'une réflexion des bibliothécaires sur l'importance du livre chez le tout-petit. Soutenu par les élus, le livre offert est l'occasion de tisser un premier lien affectif avec la lecture. Car "Sous le toit de mes doigts" est plus qu'un livre : de par sa forme et son contenu, il concoure à un merveilleux moment de partage entre les parents et le bébé.


Le second rendez-vous était destiné aux plus grands des petits. N'ayant pas hésité à braver les éléments déchaînés  il y avait des fidèles comme Maëva et Zoé, ou des petits nouveaux comme Mathis. Programme varié où se sont enchaînés comptines, jeux de doigt, chansons et histoires, tous ont participé de leur main ou de leur voix. Certains sont repartis avec des livres, d'autres avec des chansons.

Les livres racontés :








Les jeux de doigts : Monsieur Pouce, maman loup et papa loup, Raymond le camion
Les chansons : Dame Tartine, Le petit Roi

vendredi 25 janvier 2013

Splat Agent Secret de Rob Scotton



 Splat est un petit chat noir qui ne fait que des bêtises. Il a pour meilleur ami, Harry souris qui, comme vous l'aurez compris est une petite souris grise.

Illustrations de Robert Eberz

Dans cette nouvelle aventure, Splat aidé de son ami, va tout mettre en œuvre pour résoudre une mystérieuse énigme. Les canards de Splat disparaissent pour réapparaitre le lendemain.... avec le bec en moins. C'en est trop pour notre petit chat qui aimerait découvrir qui se cache derrière tout ça.


Une histoire pleine de rebondissements avec notre Splat fidèle à lui même et Harry souris, dans la peau de Sherlock Holmes et Watson.


Vous trouverez également à la bibliothèque:

samedi 19 janvier 2013

Ce temps vous donne le bourdon ?

Ecoutez du blues !

Par exemple un extrait de l'album qui sortira à la fin du mois de Ben Harper en compagnie de Charlie Musselwhite : "Get up". 
Le titre qui passe sur les ondes étant intitulé : I don't believe a word you say

Enjoy :)




mercredi 16 janvier 2013

Enfants de poussière/ Craig Johnson



Troisième enquête pour le shérif Walt Longmire après Little Bird et Le camp des morts. Cette fois encore, l'intrigue mêle passé et présent pour faire ressurgir les démons du passé.

Sur les terres d'élection du shérif, le cadavre d'une jeune femme de type asiatique est retrouvé sur le bord de la route. Rapidement, les forces de l'ordre arrêtent un vagabond qui a tout l'air d'être le meurtrier. Sauf qu'on retrouve également dans une des poches de la victime une vieille photo du shérif Longmire aux côtés d'une jeune femme vietnamienne. Se posent alors pour celui-ci de nombreuses questions : pourquoi cette jeune fille possède une photo qui date de la guerre ? Quelles sont les relations entre les deux femmes ? Le vagabond est-il vraiment le meurtrier ? Et surtout, pourquoi a-t-on tué cette jeune immigrée ?

C'est en voulant démêler le vrai du faux que le shérif va remonter son passé et replonger dans l'époque trouble de la guerre du Vietnam. Celle-ci, bien que finie, traîne encore son lot de vétérans et d'enfants orphelins, "les enfants de poussière".
Par son écriture incisive, Craig Johnson nous invite à réfléchir sur le passé obscur des États Unis et surtout sur la guerre du Vietnam, qui est l'une de leur plus grande blessure. L'intrigue est menée tambour battant et la galerie des portraits est toute à fait saisissante.

Premier roman pour ma part de cet auteur mais que je continuerai à suivre. Gallmeister est également une maison d'édition à découvrir.

Et du côté des polars qui se déroulent dans les grandes plaines arides des Etats-Unis, vous pouvez également lire la série des Joe Leaphorn et Jim Chee de Tony Hillerman ou celle de Joe Pickett de C.J. Box

Winterkill par BoxCoyote attend par Hillerman


Si vous appréciez le genre policier, la bibliothèque vous invite vendredi 1er février à 17 heures. Cette rencontre sera l'occasion de lancer le prix littéraire polar...  

mardi 8 janvier 2013

Arrêtez-moi là ! / Iain LEVISON

Un homme, chauffeur de taxi, est arrêté pour le kidnapping et le meurtre d'une fillette.
Son seul réel crime a été de laisser son empreinte là où il ne fallait pas :

"Si j'ai appris quelque chose de tout ça, c'est qu'il ne faut jamais toucher aux fenêtres des gens.
La femme qui est là-haut affirmera plus tard que ses fenêtres étaient toujours verrouillés. Toujours. Elle était une maniaque de la sécurité à son domicile, dira-t-elle. Elle le déclarera sous sous serment devant un juge.
Une autre chose que j'ai apprise c'est que tout le monde ment, même les mères éplorés."

Malgré l'innocence de cet homme et la certitude de ce dernier que ce qui ne peut être qu'un malentendu va vite être réglé, il passera presque une année dans le couloir de la mort.

Iain Levison montre dans ce roman, les dérives d'un système dans lequel un innocent se fait broyer, dévoile un autre visage de la justice et dénonce le rôle de la presse dans les affaires de crimes sexuels.

Un roman fort qui interroge et qui est bien plus qu'une fiction puisqu'il est inspiré de l'histoire de Richard Ricci à qui l'auteur dédie son roman.

vendredi 4 janvier 2013

La couleur des sentiments/ Katherine Stokett



Même si dix ans ont passé depuis l'affaire Rosa Parks, le Mississipi reste profondément un état ségrégationniste : les souvenirs de la guerre de Sécession sont encore vifs dans une majorité d'esprits et la société blanche se replie derrière des traditions héritées de l'esclavage ; s'il n'a plus le même nom, la servitude dans laquelle est confinée la population noire est semblable à celle des plus beaux jours des plantations. Mais les années 60 sont aussi des années de profond bouleversement dans la société américaine.

C'est dans ce contexte que Kathryn Stockett place les événements de son roman.
D'un côté, il y a les bonnes, noires, qui élèvent seules les enfants, font le ménage, la cuisine et qui sont invisibles aux yeux de leurs patronnes blanches et de l'autre, ces dernières qui se complaisent dans leurs habitudes et leurs réunions hebdomadaires de clubs bien pensants.
Diplôme en poche, la jeune Skeeter revient s'installer provisoirement sur la plantation familiale et renoue avec ses anciennes amies de lycée qui sont toutes devenues des femmes mariées. Mais, contrairement à elles, elle rêve de s'émanciper et de devenir écrivain.
C'est en obtenant la rédaction de la rubrique ménagère du journal local qu'elle fait par hasard la connaissance d'Abileen et de Minny, deux bonnes de famille aux caractères complétement opposés. De fil en aiguille, leur sujet de conversation glissera vers les conditions de vie et et de travail de ces "femmes de l'ombre". Malheureusement, ce qui semble simple sur le papier s'avère d'une complexité redoutable dans la réalité car elles doivent faire face aux réactions méfiantes des unes et hostiles des autres.
Bravant les interdits, elles réussiront leur tour de force : un livre de témoignage sera édité contre vents et marées.
Dans l'histoire, c'est la jeune Skeeter qui en ressortira le plus changée.

A la lecture de ce roman, le lecteur passe par toute une palette d'émotions : rire, larme, colère,sympathie. L'auteure a su montrer avec une ironie mordante les mesquineries d'une certaine frange de la bourgeoisie blanche qui se veut bien pensante.
On ressent l'espoir de ces milliers de noirs américains mais aussi toutes les désillusions de cette époque.

A déguster sans modération !

L'avis d'Odile est par ici

Bande Annonce de l'adaptation cinématographique




Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être :

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur par Lee   Black Boy par Wright  Leon par Tillage  Le Bus de Rosa par Silei  Martin Luther King : Autobiographie par King


mercredi 2 janvier 2013

Meilleurs voeux !

L'équipe de la bibliothèque souhaite à ses usagers 
de belles rencontres littéraires !

Et pour ceux qui n'ont pas encore poussé 
la porte d'une bibliothèque, 
je reprends ici les mots de Fanny Chiarello et espère que 
comme pour son personnage, Kévin, dans Holden mon frère, 
la lecture devienne un refuge 
et l'occasion de belles rencontres :


"A mon réveil, la mélancolie s'est dissipée. Je suis plutôt joyeux à l'idée de revoir mes nouvelles amies dans quelques heures, celles dont je parlerais si j'écrivais mon propre Attrape-coeurs. Quant aux personnages de ce dernier, ils ne me manquent plus comme cette nuit, ils ont pris une nouvelle place dans ma tête. A l'avenir, ils pourront m'accompagner sans exister vraiment, aussi secrets que l'était leur histoire dans la doublure de mon anorak."