jeudi 30 juin 2011

Raconte tapis "Bonjour Poussin"

Hier, c'était la dernière séance, de "mon mercredi à lire et à conter".
Pour cette après midi un peu particulière, nous avons réuni les enfants de 3 mois à 7 ans autour d'un Raconte Tapis "Bonjour Poussin", qui nous a été prêté par la DLP.

Pour cette dernière, une dizaine d'enfants s'était donné rendez-vous pour l'occasion!


Enfants et parents étaient tous très attentifs


Nous avons tout d'abord commencé par un jeu de doigts, celui de maman lapin et de papa lapin qui s'embrassent avant d'aller se cacher dans le jardin!

Karine nous a ensuite raconté l'histoire de Lou, un petit lapin rejeté par les siens car il a une ombre de loup.

Karine qui a captivé l'attention des enfants avec "L'ombre de Lou" de Thierry Robberecht.


Véronique a poursuivi la séance avec le Raconte-Tapis. Elle nous a conté l'histoire de Bonjour Poussin de Mira Ginsburg, un petit poussin qui découvre la vie à la ferme... Tous les enfants ont été émerveillés devant les petits animaux en tissu.


Véronique et ses petites bêtes de la ferme.


Quant à moi, j'ai choisi l'album Georgette la vedette de Christine Naumann-Villemin. Vous ne connaissez pas Georgette? Et bien, c'est une petite poule qui, pour faire comme toutes ses copines de la basse cour, se vante de quelque chose mais quoi donc, me direz vous? Et bien Georgette se vante d'avoir pondu un oeuf carré.


Pendant l'histoire de "Georgette la vedette"

Toutes ces histoires ont été accompagnées de chansons telles que "Mon petit lapin", "Le fermier dans son pré", "Le rock and Roll des gallinacés"...


Pour finir en beauté, nous nous sommes tous réunis autour d'un petit goûter!!!!


Lors de cette séance, nous avons lu:



"L'ombre de Lou" de Thierry Robberecht.






"Bonjour Poussin" de Mira Ginsburg







"Le grand éternuement" de Ruth Brown








"Clic, Clac, Meuh" de Doreen Cronin









"Les musiciens de Brême" des frères Grimm






"Georgette la vedette" de Christine Naumann-Villemin

lundi 27 juin 2011

La bibliothèque prend ses quartiers d'été

Du mardi 5 juillet au samedi 27 août, la bibliothèque passe aux horaires d’été.
Elle sera ouverte  - mardis et vendredis de 15h30 à 18h
-         mercredis, samedis de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
Une fermeture exceptionnelle aura lieu vendredi 15 juillet.
Un choix de romans, documentaires, BD, revues et Cd vous attendent pour un été studieux ou récréatif.




Certaines dessertes resteront ouvertes :
- A Augy, la bibliothèque sera ouverte de 14h à 16h les mardis 5 et 19 juillet, 02 et 16 août
- A Sagonne, nous vous accueillerons les mercredis 6 juillet et 03 août.




                              En outre, comme la période estivale est propice aux sorties et aux balades, nous vous proposons de nous rejoindre sur les communes pour des animations lecture :
o       Augy 
o        "Raconte-moi une histoire"pour les 4-7 ans mardi 19 juillet à 15h30
o       "Balade contée" autour du village pour la famille mardi 16 août à 16h30
o       Grossouvre
o       "Balade contée" autour du village pour la famille vendredi 29 juillet à 16h30
o       Sagonne
o       "Raconte-moi une histoire"pour les 4-7 ans mercredi 6 juillet à 15h30
o       "Balade contée" autour du village pour la famille mercredi 3 août à 16h30
o       Véreaux
o       "Balade contée" autour du village pour la famille vendredi 19 août à 15h

Pour vous tenir au courant de nos manifestations d’été, vous renseigner, vous inscrire, n’hésitez pas à nous contacter au 02.48.77.50.71 ou par mail à bib.cdc3p@gmail.com




jeudi 23 juin 2011

LE DON de Toni Morrison

Ce livre évoque l'Amérique du 17 ème siècle, cette nation américaine naissante, sauvage et éprise de liberté.

Dans ce livre, le lecteur suit plusieurs voix : Florens, Jacob, Rebekka, Lina , Sorrow; Willard et Scully qui veulent acheter leur liberté. Ils vivent en autarcie, comme une famille.

L'histoire commence avec Jacob Van Aark, fermier qui va à la plantation du senior D'Ortega. Celui- ci lui doit de l'argent en règlement de sa dette il veut lui donner un esclave. Là il croise le regard une femme et ses enfants, celle ci lui propose sa fille car elle voit dans ses yeux de la compassion. Jacob accepte et repart chez lui avec Florens, la petite fille. Elle arrive au domaine, où elle est accueillie par Rebekka l'épouse venue d'Angleterre. Lina d'origine indienne qui va la prendre en charge et aussi Sorrow simple d'esprit ou rêveuse qui a échappé à un naufrage. Les années passent: Florens qui n'arrive pas à oublier l'abandon de sa mère qui lui a préféré son petit frère, refuse d'entendre les messages qu'elle lui envoie dans ses rêves. Lorsqu'un forgeron vient au domaine, Florens connaît brièvement les vertiges de l'amour.
Lorsque la maladie s'abat sur le domaine, Rebekka renvoie chercher le forgeron qui avait guéri Sorrow. Amoureuse, Florens part le chercher, son chemin l'emmène vers les désillusions et vers le drame. C'est aux dernières pages, qu'on arrive au dénouement.

Ce livre est un cadeau. La lecture de ce livre est déchirant et plein de poésie.
Un extrait pour vous donner envie de le lire : "N'aie pas peur, mon récit ne peut pas te faire du mal malgré ce que je t'ai fait"


mercredi 22 juin 2011

Lecture





Poursuivant la délocalisation de nos actions culturelles, la bibliothèque s'est  installée à Véreaux mardi 14 juin.





C'est ainsi  qu'une vingtaine de lecteurs se sont retrouvés à la salle des fêtes pour une lecture de polars.

Avant le spectacle,discours de Mrs Lamouroux et Monseau


Celle-ci venait en avant première du festival des nuits rallongent qui se déroulera à Saint Amand le 2 et 3 juillet prochains.




Ambiance garantie, Dominique Tchoryk  nous a transporté dans les bas-fonds, dans les cerveaux des  gangsters et cambrioleurs. Au total, nous avons écouté pour notre plus grand bonheur un beau panel d'écrivains français contemporains dont certains seront présents au festival.


En voici la liste :
                    - Jean-Bernard Pouy/ La piste
                    - Mouloud Akkouche/ rue des absents
                    - Olivier Mau / Raides dingues
                    - Nadine Monfils/ Mr Emile


                    - Laurent Martin / Cantique des innocents
                    - Jean-Hugues Oppel/ French tabloids
                    - Thierry Crifo/ Histoires de femmes
                    - Jean-Pierre Jody/ Vingt mille vieux sur les nerfs


                    - Christian Roux/ La bannière était en noir
                    - Marin Ledun/ Zone est
               


Comme d'habitude, la lecture s'est terminée autour d'un verre de l'amitié et quelques "grignotes" fait maison.

Merci encore à Monsieur Le Maire et à ses conseillers de nous avoir accueillis.

Et jusqu'au 4 juillet, vous pourrez venir voir l'expo sur le polar prêtée par la bibliothèque départementale.

lundi 20 juin 2011

Jasper Fforde/ Moi, Jennifer Strange dernière tueuse de dragon

Jennifer Strange, enfant trouvée, 15 ans 3/4 est à la tête d'une agence de sorcellerie. Dans cette Angleterre, les pouvoirs surnaturels sont de moins en moins puissants et les sorciers s'occupent plus de plomberie que de magie.
Se dépêtrant dans ces problèmes matériels, quelle n'est pas sa surprise lorsque Jennifer est choisie comme dernière tueuse de dragon. Mais la demoiselle a une forte personnalité et refuse tout net cette tâche. C'est sans compter l'avidité de certaines personnes et surtout  l'avis du premier intéressé, le dernier dragon nommé Maltacassion.

La lecture de ce roman donne des moments de franche rigolade. Les sorciers sont susceptibles, les humains et surtout ceux qui détiennent le pouvoir, sont franchement infects et médiocres, enfermés dans leur mégalomanie (Le  roi Snodd  pourrait être le clone du roi dans la bergère et le ramoneur),on croise des créatures plus ou moins extraordinaires. Citons par exemple le quarkon, sorte d'affreuse bête préhistorique hybride, très laid mais adorable et terriblement fidèle à son maître.

Jasper Fforde nous avait déjà donné du grain à moudre dans l'affaire Jane Eyre ; il revient ici avec un roman bien ficelé, traitant sous le couvert de l'humour de problématiques environnementales et sociétales.Ce qui fait son succès : un humour complétement décalé avec une imagination débordante dans un monde qui aurait pu exister.
Prévu pour être une trilogie, ce 1er tome peut parfaitement se lire indépendamment.


D'autres romans de Jasper Fforde :
- L'affaire Jane Eyre
- Délivrez-moi
- Le puits des histoires sans fin

si vous avez aimez, vous aimerez sûrement :
- Terry Pratchett/ Les annales du disque monde
- David Eddings / La  Belgariade

samedi 18 juin 2011

Les Malheurs de Millie Plume de Jacqueline Wilson

L'histoire se passe en Angleterre, fin du XIXe siècle, à l'époque du règne de la reine Victoria.
Millie Plume est abandonnée à sa naissance puis accueillie dans une famille adoptive jusqu'à ses 5 ans. C'est à cet âge qu'elle doit quitter ses frères et sœurs adoptifs pour retourner à l'hôpital des Enfants Trouvés, afin de recevoir une éducation et devenir une bonne à tout faire.
Ce qui n'est pas au goût de la petite rousse. En effet, la turbulente Millie Plume, à la chevelure de feu, n'aura qu'un objectif: s'enfuir de l'hôpital des Enfants Trouvés et retrouver sa vraie maman!

Avec ce roman, Jacqueline Wilson nous emporte dans un univers qui m'a beaucoup fait penser à celui de Princesse Sarah ou d'Oliver Twist.

Un roman bien sympa qui plaira aux jeunes lectrices dès 9-10 ans!!


mercredi 15 juin 2011

Chi, une vie de chat T.1 de Konami Kanata

C'est l'histoire de Chi, un chaton recueilli par une famille alors qu'il venait de perdre sa maman et ses frères et sœurs.

Ce manga retrace les différentes étapes qui ont permis à Chi de s'adapter à son nouveau foyer, en passant par la découverte de la litière, le confort de son nouveau lit douillet, le goût du lait mais aussi des croquettes et de la pâté...

Ce petit manga se lit très vite, les illustrations sont en couleurs et le sens de lecture est français!! :)
Donc pas besoin de lire à l'envers, ce qui n'est pas toujours évident.

Pour ceux qui ont des chats, comme moi, chacun reconnaitra des tranches de vie passées avec son animal.

Un manga qui sort de l'ordinaire et qui s'adresse à tous les publics!!!




Déja Paru:



Tome 2






Tome 3






Tome 4





Pour les accros à Chi, voici ici, un dossier complet sur notre petite héroïne à quatre pattes.

mardi 14 juin 2011

Anne Percin/ Comme des trains dans la nuit

Voici un recueil de 4 nouvelles qui mettent en scène des duos d'ados : dans 3 d'entre elles, ces derniers sont en galère, ils ont fugué, commis des actes irréparables ou détiennent des secrets. Seule une nouvelle a un caractère plus optimiste et montre avec gaité et innocence le passage à l'âge adulte.

Car le point commun de ces 4 nouvelles est le passage plus ou moins flamboyant vers le monde adulte.

La première nouvelle est celle qui marquera à mon avis les esprits : 2 jeunes garçons se lient d'amitié mais l'un d'entre eux commence par jeu à mettre le feu à des granges. Le second, passif, suit, jusqu'au drame. Prenant tardivement conscience de la gravité des faits, il devra vivre désormais avec le poids de la culpabilité.
Le ton est tendu, l'écriture cinglante. Le lecteur ressent à l'extrême les états d'âmes de ces ados trop tôt désabusés par la vie.
La seconde nouvelle met un peu de baume au cœur. Il s'agit de l'histoire d'un jeune garçon, timide et d'une jeune fille. Les deux sont copains d'enfance. Le premier invite la seconde à une surprise pour son anniversaire. Il se révèle être prévenant et attirant. Toute en douceur et en harmonie, ils franchiront le cap de l'adolescence dans un parc à daims.
La troisième retrouve un ton plus dramatique. Le lecteur se retrouve à Londres, auprès de deux fugueurs un peu paumés et très mal dans leur tête. Alors qu'ils apprennent la mort de Kurt Cobain leur idole, ils rentrent par hasard à la National Gallery et sont "sauvés" par 2 tableaux représentants la tempête.
Enfin, la quatrième  se déroule en 1968, à l'aube des manifestations étudiantes : Dans la chaleur de ce printemps finissant, dans le milieu clos et feutré de la petite bourgeoisie, un ado prend peu à peu conscience du carcan dans lequel il a été élevé.

Depuis Né sur X, Anne Percin nous montre au fil de ses romans qu'elle a plus d'une corde à son arc. Ici, le lecteur découvrira des récits emprunts d'une force terrifiante, qui parfois frisent l'extrême violence : violence dans les actes ou dans les sentiments. Cependant, l'écriture dégage une telle puissance que ces duos d'ados sont réels à nos yeux.
Le seul petit reproche que je ferai est une quatrième de couverture un peu brouillonne. Mais ceci est bien dérisoire face à l'immense talent d'écrivain d'Anne Percin.

D'autres romans :
- Comment bien rater ses vacances
- Bonheur fantôme
- A quoi servent les clowns ?

D'autres recueils de nouvelles :
- Jean-Noël Blanc / Couper court .- Th. Magnier
- Anjana Appachana / Mes seuls dieux .- Zulma


A conseiller dès 14/15 ans

vendredi 10 juin 2011

Echange de documents à la DLP

Hier, Véronique, Karine et moi sommes allées à la Direction de la Lecture Publique à Bourges afin d'échanger nos documents.

Comme la dernière fois, nous nous sommes réparties les différentes catégories de documents.

Karine s'est occupée des albums et documentaires jeunesse.


Véronique s'est chargée des romans jeunesse, documentaires adultes et des biographies.


Quant à moi, je me suis occupée de vous dénicher des petites perles en romans adultes!!!

Bon aucune photo à l'appui, mais voici l'état de mon chariot à quelques heures de la fin.


Une fois notre choix effectué, Dominique, notre référente, nous a enregistré nos prêts!!!!


Maintenant, c'est à votre tour de venir flâner et rechercher les nouveaux ouvrages mis à votre disposition. Rappelez vous, les documents de la DLP sont reconnaissables grâce à leur cote blanche!!!

Ah oui, j'allais oublier!! Puisque nous étions à Bourges, nous en avons profité pour aller chercher notre commande chez notre libraire spécialiste de mangas Kimeshoten.

Nous avons ramené dans nos cartons: One Piece, Bakuman, Une sacrée mamie,
Broken Blade, Chi une vie de chat...

mercredi 8 juin 2011

Le polar s'invite à la bibliothèque


Polar1La bibliothèque Intercommunale des Trois Provinces accompagnera pendant le mois de juin le festival du polar en Berry organisé par la librairie “Sur les chemins du livre” et qui aura lieu les 2 et 3 juillet à Saint Amand Montrond.


C’est ainsi que les lecteurs pourront voir l’exposition “romans policiers du monde” prêtée par la DLP à la bibliothèque jusqu’au 05 juillet et emprunter les romans sélectionnés par les bibliothécaires.



Enfin, la bibliothèque donne rendez-vous mardi 14 juin à 18h30 à la salle des fêtes de Véreaux pour une lecture d’extraits de polars par Dominique Tchoryk.

Au programme de la lecture :
photo dom- Thierry Crifo / Histoires de femmes
- Jean-Hugues Oppel / Trois fêlés et un pendu
- Nadine Monfils / Monsieur Emile
- Jean-Bernard Pouy / L'angoisse du banc de touche au moment du coup d'envoi
- Olivier Mau / Temps de chien
- Olivier Mau / Arnaud et le commissaire Magret
- Georges Simenon / L'homme de Londres



Renseignements et réservations au 02.48.77.50.71 ou par mail : bib.cdc3p@gmail.com.

samedi 4 juin 2011

Animations du mois de juin

Illustration de Claude Ponti


Pour ce mois de juin, l'équipe de la Bibliothèque vous a concocté quelques animations pour petits et grands, alors profitez en car après, ce sont les VACANCES!!

Au programme de ce mois ci:


Mardi 14 juin,
à 18h30, à la salle des fêtes de Vereaux . En avant première du festival du polar "Les nuits rallongent" qui se déroulera les 2 et 3 juillet à saint-Amand-montrond, nous vous invitons à une lecture de Dominique Tchoryk autour du roman policier.

Samedi 18 juin
à 11h, à la bibliothèque, cinquième et dernier comité de lecture adultes de la saison. Venez nous parler de vos coups de cœur!!

Mercredi 29 juin à 14h, à la bibliothèque, dernière séance des bébés lecteurs et de "Mon mercredi à lire et à conter". Pour cette séance, nous avons décidé de réunir tous les enfants petits et grands.


Nous comptons sur vous, pour ce dernier rendez vous de la saison!!!! :)

vendredi 3 juin 2011

Les coeurs déchiquetés/ Hervé Le Corre

Pierre Vilar, commandant de police à Bordeaux enquête sur le meurtre d'une jeune femme, Nadia. C'est Victor, le fils de la victime qui l'a découverte un soir en rentrant du collège.
Si Vilar est encore un bon policier, il est toutefois en proie à des démons intérieurs depuis l'enlèvement de son fils il y a quelques années.
C'est également à ce moment là qu'un mystérieux correspondant téléphonique essaie de  le déstabiliser  pour qu'il disjoncte.
Victor, de son côté est placé dans une famille d'accueil mais il se sent surveillé et épié.
L'enquête sur la mort de Nadia va amener des ramifications sur l'affaire de la disparition de Pablo.
Comme deux marionnettes, les deux protagonistes se font manipuler par les coupables et les fils des deux histoires s'enchevêtrent de loin en loin.
L'atmosphère lourde de cet été caniculaire sert avec brio ce roman qui laisse un sentiment d'étouffement au lecteur.

Un grand merci à Nadège, de la librairie Sur les chemins du livre à Saint Amand Montrond de m'avoir fait découvrir cet auteur et ce roman.

Si vous voulez le rencontrer, rendez-vous le 2 et 3 juillet 2011 salle de bal, place de la République, au festival Les nuits rallongent.