mercredi 27 avril 2011

Lilly Wood and the Prick

Tout le monde en parle, on entend leurs chansons en boucle sur les ondes. Puisque nous avons leur album à la bibliothèque, je me suis laissée tenter... très belle découverte!!

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Lilly Wood and the Prick est un groupe français composé de Nili Hadida, la chanteuse et de Benjamin Cotto à la guitare.

Le 31 mai 2010, ils sortent leur premier album "Invincible Friends" qui est une pure merveille. D'ailleurs, ils ont été récompensés aux dernières victoires de la musique dans la catégorie "révélation du public".
Ce groupe, au son plutôt "Pop, Folk electro" m'a agréablement surpris. On se laisse bercer par leurs mélodies.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici un extrait de leur album:


mardi 26 avril 2011

Les Willoughby/ Lois Lowry



Encore une histoire d'orphelins me direz-vous mais le roman de Lois Lowry est un peu plus que cela. Il prend à contrepied les poncifs du genre et ressemble à s'y méprendre à une histoire de la famille Adams.
Petit résumé : Les Willoughby sont une famille terriblement "vieux jeu", avec des parents et 4 enfants. Les  uns et les autres se détestent  et tentent de se supprimer par tous les moyens. Une famille horrible donc.
A celui qui aura l'idée  la plus diabolique, la palme revient à Tim l'aîné : il offre aux parents un voyage dans les endroits les plus dangereux du monde. De leur côté, papa et maman Willoughby inventent également un stratagème pour vendre leur maison et laisser les enfants sans toit, tout en leur fournissant une nounou.
Rajoutez par dessus un veuf éploré, un bébé abandonné, une veuve et un garçon perdus dans les Alpes suisses et vous aurez les ingrédients principaux du roman.
A chaque paragraphe, son lot de méchancetés et de mesquineries quotidiennes.  Mais  sous la férule de la nounou, les caractères de chacun changent petit à petit. Les enfants deviennent moins horribles de jour en jour, le veuf reprend le goût de vivre. Jusqu'où ira ce bonheur dégoulinant ?

Le roman en déroutera plus d'un car toutes les situations sont à prendre au second degré. Le lecteur averti saura apprécier les nombreux clins d'oeils aux romans anglais ; les néohytes prendront plaisir à suivre les aventures de cette famille politiquement incorrecte et terriblement machiavélique.

Je ne saurai quand même conseiller à ceux qui ne connaissent pas l'auteur de commencer par les aventures d'Anastasia Krupnik ou encore passeuse de rêves.

lundi 18 avril 2011

Per Petterson/ Pas facile de voler des chevaux

Trond, un sexagénaire  se retire à la campagne dans une vieille bicoque à retaper.
Lorsqu'il croise son voisin, il croit reconnaître le frère de son ami Jon ; c'est alors que les souvenirs douloureux de l'année de ses quinze ans déferlent  sur lui.
1948 - Cet été là, Trond est en vacances avec son père dans une forêt de Norvège. Ils coupent du bois pour le flottage. Et chaque matin, il va "voler" des chevaux avec son meilleur ami Jon. Ce jour là commence comme d'habitude jusqu'à la brusque explosion de violence de ce dernier. De retour chez lui, son père lui raconte le drame qui s'est produit la veille.

C'est ainsi que Trond se retrouve seul au milieu d'adultes qui cachent  de lourds secrets concernant la seconde guerre mondiale et leur participation à leur résistance. Les non dits et la violence  sous-jacente des personnes qui l'entoure contribuent à déchirer le voile de l'enfance.
Grâce à une écriture ciselée et poignante, Per Petterson offre au lecteur une lecture terriblement intense aussi bien dans les sentiments que dans les ressentis.

Si vous avez aimé, vous aimerez surement  Les mains rouges de Jens Christian Grùndahl

jeudi 14 avril 2011

Nouveautés Bandes Dessinées

Il y a quelques jours, la représentante de Défi Livres est venue nous rendre une petite visite.
Elle n'est, bien évidemment, pas venue les mains vides puisqu'elle nous a proposé un grand choix de BD adultes et jeunesse.
Le choix n'a pas été facile mais voici un petit aperçu de ce que Véronique et moi avons glissé dans les bacs...

video

N'hésitez pas à venir jeter un œil à la bibliothèque!!!!

mercredi 13 avril 2011

La saga Mendelson/ Fabrice Colin

Ce roman retrace l’histoire de la famille d’Isaac Mendelson, sa femme et ses enfants David et Leah ainsi que leurs descendants.
D’Odessa, en passant par Vienne, New York et Hollywood ; de 1895 à 1925, on suit ces personnages qui vivent les persécutions dues à leur religion, on vit leurs aventures et leurs secrets.
 A Vienne, David rencontre à l’école des beaux-arts, un certain Adolf qui lui sera recalé, ils ont crée un lien d’amitié.
Sa sœur Leah posera pour un artiste peintre Egon Schiele.
Puis la grande guerre 14-18 éclate, David part dans ce conflit  mais peu de temps après il déserte et se réfugie aux Etats-Unis. Il fait venir sa famille à New York.

On dévore ce livre, c’est un beau témoignage avec des documents, photos et dessins, extraits du journal intime de David et interview de Leah.
Ce que j’ai aimé dans ce récit, en suivant leur vie, on traverse l’histoire.
C’est émouvant de suivre cette famille, on est bouleversé par leur vie. 





On est impatient de découvrir la suite de leurs aventures, dans les deux tomes qui suivent : 
les insoumis et les fidèles.



Karine






lundi 11 avril 2011

Epic/ Conor Kostic

Sur une autre planète, les hommes ont construit un monde sans violence. La seule qui peut s'exercer est celle des joutes, sorte de monde virtuel, où tous les habitants se rendent pour leur doléance. Dans ce monde parallèle, les joueurs se créent des avatars et concourent pour obtenir de meilleures conditions de vie.
Eric a 13 ans, et ne fait pas grand cas de ce jeu immense. En guise de rébellion, il se crée un avatar le plus improbable qui puisse exister : Cindella, une jeune fille peu armée mais très astucieuse.
Grâce à celle-ci et à son mépris de certaines règles, il commence à distinguer les failles du jeu et inquiète ainsi le pouvoir.
Parallèlement, en coulisse, un mystérieux corbeau dénonce à travers des pamphlets virulents le système politique en place : le monde virtuel d'Epic vacille petit à petit.
Réussiront-ils à faire tomber la dictature du virtuel ?


Le style de l'écriture agréable ne fait cependant pas oublier les longueurs du récit. Assez convenu, les mystères et rebondissements sont vite éventés et le roman tourne vite au jeu de rôle géant.
Toutefois, cela peut rester un bon moment de lecture si on saute quelques pages.

Un peu dans le même esprit et beaucoup plus construit, je vous invite à découvrir Hunger games de Suzanne Collins

vendredi 8 avril 2011

Bientôt les vacances...

Pendant les vacances, la bibliothèque vient à coté de chez vous pour vous proposer deux heures du conte:

La première aura lieu au PLIC de Grossouvre (à coté de l'école).
Je vous raconterai des histoires sur Pâques, les lapins... et vous proposerai même une surprise mais Chut!!, je ne vous en dis pas plus.
Rendez vous à 15h30 le 22 avril!!



La deuxième aura lieu le 26 avril à 14h30 à la bibliothèque d'Augy.
Véronique vous racontera des histoires dont elle seule a le secret.


mercredi 6 avril 2011

Cucu la praline de Fanny Joly

C'est l'histoire d'Angèle Chambar, petite fille de 8 ans, qui adore s'habiller en rose, les bonbons, les glaces et Machouillou (son "liondoudou").

Angèle a deux grands frères: Victor et Jean Maxime "dit Jean Max, JM ou Mad Max", et des parents fleuristes.
Dans ce petit roman, nous allons suivre les trois mésaventures de cette pauvre Angèle qui est surnommée "Cucu la praline" par ses deux affreux grands frères. Victor et JM lui mènent la vie dure mais heureusement, notre petite héroïne ne va pas se laisser faire et sa vengeance sera... terrible!!!!

Ce petit roman, facile à lire, est plein d'humour. Il n'est pas toujours évident d'avoir un grand frère ou une grande sœur. Ce n'est pas Angèle qui vous dira le contraire!!!

samedi 2 avril 2011

Les animations du mois d'avril



Comme tous les mois, l'équipe de la bibliothèque vous propose des animations pour petits et grands.

Au programme de ce mois ci:

Samedi 9 avril à 11h, à la bibliothèque, quatrième comité de lecture adulte.
Cette fois ci,les participants pourront faire part de leurs coups de cœur.


Samedi 23 avril
à 10h30, à la bibliothèque, Séance des bébés lecteurs avec Véronique!!

Mercredi 27 avril à 14h, dans la salle de l'heure du conte à la bibliothèque, Mon mercredi à lire et à conter. J'animerai cette séance dédiée aux 4/7 ans.

vendredi 1 avril 2011

Comme le fantôme d'un jazzman dans la station Mir en déroute/ Maurice G. Dantec

Je reviens à cet auteur après une longue période. Et je dois avouer que je n'ai pas été déçue. Moitié polar, moitié science fiction, le roman se déroule à 100 à l'heure.
Du casse d'une vieille banque postale au sauvetage de cosmonautes de la station Mir par l'intermédiaire d'un saxophoniste mort mais éthéré, le lecteur suit la trajectoire des 2 personnages principaux sans reprendre son souffle.
Ceux-ci, atteints d'un neuro-virus mystérieux sont en cavale après s'être échappés d'un centre d'internement. Dans un brouillard psychédélique, ils traversent la France et l'Afrique du Nord pour brouiller les pistes. C'est ainsi que la jeune femme réussit à se connecter à Albert Ayler, un saxophoniste assassiné, qui devient une sorte d'ange rédempteur. Grâce à leurs liens invisibles, ils pourront sauver les cosmonautes de la station Mir tout en laissant derrière eux quelques cadavres en compensation.

Albert Ayler, saxophoniste