lundi 31 janvier 2011

Fabrice Colin/ La saga Mendelson

1895 : Isaac Mendelson est horloger en Russie dans la ville d'Odessa. Sa vie est paisible et sa famille est très respectée jusqu'au jour funeste de la mutinerie du cuirassé Potemkine en 1905. S'ensuit un pogrom terrible.
La famille d'Isaac doit fuir dans le froid de l'hiver. Ils traversent les Carpathes au plus profond de la tourmente et se réinstallent à Vienne à côté de leur ami. Leur répit est de courte durée car la première Guerre Mondiale éclate. Le fils d'Isaac, David, refuse d'aller au combat et déserte : il ralliera l'Amérique. Sa mère et sa soeur le rejoindront à New York alors que le père meurt d'une crise cardiaque.
Fabrice Colin nous entraîne dans un récit haletant où le destin des protagonistes prend vie sous nos yeux impatients. Comme dans une enquête journalistique, le récit est émaillé d'interviews mêlant habilement la fiction et la Grande Histoire.

J'ai dévoré le premier tome d'une traite et ne me suis arrêtée qu'à la toute dernière page. Fabrice Colin a  un grand talent de conteur et les personnages prennent vie sous sa plume. A chaque page, je tremblais, je souffrais, j'exultais aux peines et aux joies de la famille Mendelson si tant et si bien que je ne savais plus si les personnages avaient existé ou étaient issus de l'imagination de l'auteur.
Deux autres tomes m'attendent :





Ici, une interview de Fabrice Colin pour Citrouille, le site des librairies sorcières.

Et si vous avez aimé, vous pourrez lire :
Le temps des miracles d'Anne Laure Bondoux, un autre livre sur le thème de l'exil

vendredi 28 janvier 2011

ça y est...!!!

Mercredi, c'était ma première heure du conte!
Pour cet évènement, j'avais choisi le thème de l'hiver. Bon je l'avoue, j'étais un peu (même beaucoup) stressée.. mais tout c'est bien passé!
Il n'y a pas eu autant d'enfants que d'habitude dû aux grippes, gastro... (merci les microbes!!) mais je tiens à souligner la présence pour la première fois d'Antoine!!




Voilà!! ça y est, je me suis lancée! Merci à tous!!

La prochaine heure du conte sera avec Stéphanie le 23 février!!

Quant à moi, je vous retrouverai prochainement pour de nouvelles aventures livresques!! :)

Bientôt des nouveautés !

Commande est passée pour des nouveautés en espace jeunesse :))

Début février vous pourrez ainsi trouver des livres aux histoires drôles, touchantes.
Des oeuvres graphiques magnifiques.
Des livres pour voyager, réfléchir, se projeter. Pour les plus petits et les plus grands.
Pour lire seul, à voix haute ou en silence.

video

Soyez curieux, 
veillez la nouveauté,
et empruntez !

jeudi 27 janvier 2011

Une anglaise au caractère bien trempée

Je ne peux que remercier Bernard Lenoir et ses Blacks Sessions de m'avoir fait découvrir Anna Calvi.
Pratiquement inconnue jusqu'à l'année dernière, elle a impressionné la scène rock lors du festival des Inrockuptibles.
Voyez donc par vous même :



Peu de musiciens sur scène ( çà me change des orchestres symphoniques de Neil Hannon), mais un son qui balance, une voix sombre et profonde et un jeu de guitare hallucinant.
Voici une anglaise qui ne s'en laisse pas conter...



mercredi 26 janvier 2011

Petit rappel

La bibliothèque Intercommunale des 3 provinces 
à Sancoins, vous propose

UNE LECTURE !

Mardi 1er février à 18 heures
à la bibliothèque intercommunale
 
Vos bibliothécaires se prêteront à l’exercice de la lecture.
Pour se faire, elles ont choisi de vous présenter quelques extraits de textes qui les ont émues.
La séance n'excèdera pas une heure et les échanges se poursuivront autour de petits délices salés... pour ceux qui souhaitent prolonger l'instant !  

mardi 25 janvier 2011

Pour les amoureux de l'un ou de l'autre... ou des deux !

Ceux qui aiment le jazz apprécieront et ceux qui au contraire sont plus hip hop apprécieront également.
Et puis, pour ceux qui aiment les deux genres, alors là !!!

J'ai découvert S. Mos grâce à la chronique de Didier Varrod sur France Inter. J'avoue avoir été bluffée et en avoir oublié pendant 5 minutes mon petit déjeuner, ce qui est la preuve chez moi d'une grande écoute :)
Enfin bref, l'album, c'est celui là. Cliquez sur le lien qui apparait sous l'album et découvrez des voix du rap sur des rythmiques de standards du jazz.

samedi 22 janvier 2011

Le Royaume T.1 Anne

C'est l'histoire de Anne, la servante du roi, qui va se faire chasser du royaume à cause de la jalousie de la reine.
Il faut dire que la reine à de quoi être jalouse puisqu'Anne est jeune, jolie et surtout, elle dort avec le roi car elle a une peur bleue des hululements de chouettes.
Anne va être dénoncée par deux oiseaux, un peu trop bavards, qui aiment bien semer la zizanie dans tout le royaume.
Forcée de partir du château, Anne se retrouve seule. Heureusement pour elle, le roi se sent coupable et lui donne les clés d'une vieille bâtisse qu'elle va aménager pour en faire une taverne où il fait bon boire et manger.


Cette Bande dessinée se lit d'une traite. On passe un bon moment en compagnie de tous ces personnages un peu loufoques.
Mes préférés sont les oiseaux moqueurs qui ont l'air inoffensifs mais qui n'ont pas leur langue dans leur poche.
Une BD pleine d'humour qui fera sourire petits et grands!!


A lire également:

Le Royaume T.2 Les deux princesses
Le Royaume T.3 Le prétendant (à paraitre le 1er Avril 2011)

jeudi 20 janvier 2011

Heure du conte sur le thème de l'hiver

Pour la première heure du conte de l'année, je vous propose des histoires sur le thème de l'hiver.
Et oui, ce mois ci, c'est moi qui me charge de vous faire voyager au pays des glaces.
Une grande première pour moi puisque c'est un exercice que je n'ai jamais pratiqué seule.
Mais pas de panique, je sais que tout va bien se passer, que nous allons tous nous amuser et prendre beaucoup de plaisir à partager ce moment ensemble.

Dans ma besace à histoires, j'ai trouvé:



"C'est l'hiver.
Il neige. Grand Lièvre Brun et Petit Lièvre Brun jouent au Détective. "J'ai trouvé quelque chose qui appartient à un arbre ", dit Petit Lièvre Brun. " C'est une feuille ? " demande Grand Lièvre Brun. " Gagné ! A toi maintenant. "







"Lorsque Peter se réveille ce matin-là, il n'en croit pas ses yeux : tout est blanc dehors, il a neigé ! Se précipitant dans le jardin, le petit garçon découvre alors avec émerveillement la magie de cette drôle de matière, moelleuse et froide, la neige. "









"Une petite fille se promène quand il se met soudain à neiger. La neige recouvre tout et transforme un parking en terrain de jeu. Inspirée par les traces de chaussures laissées par les passants, la petite fille commence à dessiner à petits pas dans la neige."








"La neige tombe à gros flocons. Le vieux bonhomme Hiver, perché sur sa merveilleuse machine, dessine de longs panaches glacés dans le ciel..."




Je vous attends mercredi à 14 h, dans la salle de l'heure du conte, à la bibliothèque intercommunale à Sancoins.

Venez nombreux!!! :)

mercredi 19 janvier 2011

La navigation de la barque de Mael-Duin

Hélène Touzel nous invite à venir écouter et partager l'épopée de Maël-Duin, Ulysse celte du Xème siècle, dimanche 23 janvier à 15h30, à l'espace Simonne et Jean Lacouture de Sagonne.

"Lorsque Mael-Duin découvre qu'il n'est pas le fils du roi, il décide d'aller à la recherches de ses origines. Il part avec ses compagnons sur l'océan mais devra errer durant trois ans d'île en île avant de pouvoir retrouver sa terre."



D'autres informations sont disponibles ici

mardi 18 janvier 2011

Les heures souterraines de Delphine de Vigan




Mathilde et Thibault ne se connaissent pas et pourtant, beaucoup de choses les rapprochent.
Tout au long du roman, on suit la journée de ces deux personnages, leur tristesse et même leur désespoir face à un quotidien qu'ils ne supportent plus.

Mathilde est veuve depuis quelques années et doit s'occuper seule de ses trois enfants. Elle est cadre dans une entreprise jusqu'au jour où elle a le malheur de montrer son désaccord à son patron. A partir de ce moment là, la vie de Mathilde va basculer puisqu'elle va devenir victime de harcèlement moral.

Thibault est médecin urgentiste, il vient de quitter Lila car celle ci reste indifférente à son amour. Ce personnage ne fait que subir sa vie, il est malheureux et le fait de côtoyer la détresse humaine ne fait qu'empirer son mal être intérieur.

Delphine de Vigan signe là un roman à la fois bouleversant et réaliste qui décrit avec justesse un phénomène de plus en plus courant dans notre société: le harcèlement moral au travail.


J'avais beaucoup aimé No et moi et ce roman ci ne m'a pas laissé insensible. Le lecteur ne peut pas resté indifférent face à la détresse de Mathilde et Thibault. Ce récit nous fait prendre conscience qu'à n'importe quel moment, tout peut basculer.

dimanche 16 janvier 2011

Le soleil des abysses / Fabien Clavel

Vincent se réveille amnésique et dans la peau d'un capitaine de sous-marin. Avec l'aide de son équipage composé de personnalités bien trempées, il doit mener à bien une mission qui a pour but de détruire une maladie inconnue qui attaque les massifs coralliens. Cependant, cette mission se révèle bien plus périlleuse que prévue et l'équipage doit se confronter non seulement à l'univers inhospitalier des Abysses mais également à un traître et à l'invasion de mystérieux "noteks". Malgré toutes ses embûches, Vincent réussira sa mission.
D'une facture très classique, les fans de science-fiction ne bouderont pas leur plaisir : la description des Abysses est splendide, les scènes de bataille homériques, les "noteks"inquiétants. Les nombreux rebondissements de l'intrigue tiennent le lecteur en haleine et rythment bien le récit...jusqu'au début du dernier chapitre.
Et c'est là où, pour ma part, le soufflé retombe. En effet, je trouve que le dernier chapitre n'a pas lieu d'être. Au contraire d'ouvrir sur une perspective intéressante, il repart sur une deuxième thématique de récit qui, à ce moment là est trop vite développée et conclue pour satisfaire le lecteur.
A part ce petit bémol, j'ai éprouvé un grand plaisir à lire ce roman qui est pour moi un bel hommage à des auteurs tel que Isaac Asimov (Les Robots); Frank Herbert (L'effet Lazare) et Philip K. Dick ( Blade Runner).

Vous pouvez également découvrir d'autres titres de la collection Autres Mondes :
- Mosa Wosa / Nathalie Le Gendre
- Les sonneurs noirs / Jean-Pierre Hubert
- Les abîmes d'Autremer / Danielle Martinigol

vendredi 14 janvier 2011

de nouveaux documents à la bibliothèque

Hier, nous sommes toutes allées à la Direction de la Lecture Publique de Bourges afin de renouveler les documents qu'elle nous prête. Cet échange s'effectue deux fois par an.

Avant, un bibliobus venait jusqu'aux portes des différentes bibliothèques municipales, intercommunales et autres dépôts en mairie pour l'échange. Les bibliothécaires ou bénévoles n'avaient plus qu'à choisir parmi une première sélection effectuée par les bibliothécaires de Bourges.
Ça donnait, vu de l'extérieur, ça :


Vu de l'intérieur, certains choisissent des documents, d'autres les traitent informatiquement pendant que d'autres encore rangent.



 Cette année, une autre formule nous a été soumise. Formule que nous avons acceptée pour le large choix qu'elle nous offrait.
Plus de bibliobus pour nous mais un choix directement dans les magasins de la DLP de Bourges. Et les magasins de la DLP c'est ça :
Et encore ça n'est qu'une partie !

Au préalable nous nous sommes réparties les différentes catégories de documents. Ici, par exemple, je cherche dans les contes tandis que
  Véronique et Emilie se concertent sur une partie des documentaires.
 Après le choix effectué par nous trois dans tous les domaines, les documents sont traités informatiquement de manière à pouvoir les prêter dans notre bibliothèque.
Nous faisons la route dans le sens inverse, rangeons les documents et au final ce sont  420 documents que nous avons réintégrer dans nos rayons.



420 Documents que le lecteur peut repérer très facilement puisque la cote du document est blanche alors que ceux 
qui nous appartiennent possèdent une cote jaune.

Eh oui ! C'est aussi simple que ça !
Alors il me reste un conseil à vous donner :
Soyez curieux ;)

lundi 10 janvier 2011

Matriochka / Sandra Nelson ; Sébastien Pelon

Magnifique conte classique mis en mots par S. Nelson et en images par S. Pelon !


Cette histoire de moujiks qui voit la plus grande des soeurs de la famille, pour cause de récolte détruite par la grêle, aller travailler chez l'inquiétante Baba-Yaga, nous plonge dans le folklore russe.

S. NELSON, utilise pour se faire, des mot de là-bas : "isba ; vatrouchka ; bortsch " ainsi que les comptines du pays. Une en particulier touchera le coeur de l'ogresse Baba-Yaga et la poussera à révéler sa tragique destinée...


"Une libellule s'est posée sur la lune.
Dans les bois, au profond des nids,
Les oiseaux se sont endormis.
Refrain :
N'aie pas peur du vent qui gronde,
Ni des chiens errant dans l'ombre.
Mille étoiles vont briller,
Mille étoiles pour te bercer.
- Tous les coquillages qui jouaient sur la plage
Sont partis se cacher dans l'eau,
Retrouver leurs petits berceaux.
(Refrain)
- Tourne la grande ourse, tourne la petite ourse.
Il n'y a pas de nuit sans matin,
Le soleil reviendra demain.
(Refrain)"

[Pour la mélodie c'est ici.]

S. PELON , pour sa part,  nous livre des illustrations pleines pages aux couleurs profondes et contrastées. Il nous immerge dans la culture russe à coups d'objets, d'intérieurs de maisons, de motifs typiques que l'on retrouve sur les vêtements des personnages.


Un texte inspiré et des illustrations qui lui répondent avec la même intensité. Tout cela mis en valeur dans un album édité en grand format. A faire découvrir !
 

vendredi 7 janvier 2011

Comment (bien) rater ses vacances / Anne PERCIN


Cet été, la famille Mainard passe ses vacances séparément. 
Le père et la mère partent en randonnée pratiquer le GR 20 en Corse, leur fille Alice, 10 ans, part en colonie en Bretagne et leur fils, Maxime, 17 ans, doit se décider rapidement "s'il ne veut pas passer pour un gros nul. 
Dix sept ans, et pas un seul pote pour me proposer un plan foireux pour l'été ? L'humiliation totale (...) J'ai pris les devants, sentant poindre dans leurs yeux la glauque lueur de la compassion :
- Non mais cet été, de toute façon, je veux aller chez Mamie. J'ai des trucs à bidouiller sur son ordi, je lui avais promis de m'en occuper et j'ai jamais eu le temps.
L'apitoiement s'est mué en stupeur profonde. C'est marrant comme ça change vite, les tronches parentales. Un vrai ciel de printemps."

La mamie en question est une enseignante à la retraite. Le duo qu'elle forme avec Maxime est irrésistible !
Les choses ne vont pas se passer comme prévues et alors que Maxime pensait qu'il avait trouvé la bonne planque pour faire ce dont il a envie, il va devoir prendre de lourdes responsabilités...

Un livre drôle et attachant qui voit son personnage principal s'émanciper au fil des pages.

Comment (bien) rater ses vacances, A. Percin ; Ed Rouergue coll. doAdo novembre 2010

mercredi 5 janvier 2011

Voici le sapin!!

Depuis Décembre, nous vous avions proposé de venir dessiner le contour de votre main afin de créer un sapin géant.

Voici le résultat!




Un grand merci à tous les participants, petits et grands, pour nous avoir permis de réaliser ce petit chef d'œuvre!!

changement d'horaires !

Attention !

Depuis le 3 janvier, les horaires ont été légèrement modifiés.
Ce qui change :
le lundi, le mardi et le vendredi nous ouvrons à la même heure, 
soit de 15h30 à 18h

Ce qui ne change pas :
les horaires du mercredi (10h-18h)
les horaires du samedi (10h-12h30 / 14h-18h)
fermeture hebdomadaire le jeudi


mardi 4 janvier 2011

Malika Doray, illustratrice pour tout petits

"Les livres, c'est bon pour les bébés" (Marie Bonnafé). Partant de ce  postulat, Malika Doray imagine et crée des livres pour les tout-petits.

Grâce à son style et son trait épuré, elle n'hésite pas à aborder tous les thèmes : adoption, mort, amour, séparation..., l'important étant la façon de les aborder. De même, elle apporte un grand soin dans le choix du format, du papier, et de la composition. C'est ainsi qu'elle apprécie de travailler avec les éditions MeMo qui propose aux auteurs d'utiliser un papier plus épais pour donner le sentiment de tenir quelque chose d'aussi précieux qu'un original.

Doudous, lapins, ribambelles, livres objets ou livres tout courts, tout est là.

A la bibliothèque, vous trouverez :






Parce qu'il n'existe pas un livre, mais des livres, Malika Doray s'est amusée à imaginer tous les types de livres.










 Petite variation rigolote autour de la comptine "dans les bois, un grand cerf".
Ici, les bois du cerf se développe pour créer nids et refuges aux animaux de la forêt.








 Un petit lapin est inquiet car il est séparé de sa maman. Mais grâce à des petits cailloux, l'attente devient plus douce.







Un livre où le tout-petit peut enfin dire non !








Petit jeu où ballons et moustiques se rencontrent...




Pour aller plus loin, vous pouvez visiter son site internet.
Si vous aimez son univers, vous aimerez également Hervé Tullet et  Jeanne Ashbé.