vendredi 30 avril 2010

Mercredi à lire et à conter


Mercredi 28 avril a eu lieu la séance mensuelle de l'heure du conte.
Ici, à la BI, nous l'appelons "mon mercredi à lire et à conter" puisque des histoires sont lues et un conte classique conté.
Après avoir tenté plusieurs horaires, la formule qui semble fonctionner est celle du début d'après-midi. Les séances ont donc lieu le dernier mercredi du mois à 14 heures.
La durée de l'animation est de 30 à 45 minutes.

Etaient au programme lors de cette séance le conte classique "Riquet à la houppe" ainsi que des albums tels que "les trois grains de riz", les sciences naturelles de Tastu Nagata sur les grenouilles et enfin, un album qui a eu un certain succès cet après-midi là. Mais regardez plus tôt...

video
(désolée pour le son...)

Et pour en savoir plus, c'est ici...
Ce jour là, 15 enfants de 4 à 7 ans et 7 adultes sont venus assister à "mon mercredi à lire et à conter".

mardi 27 avril 2010

Un peu de musique


EAGLE SEAGULL - Twenty Thousand Light Years


A partager avec vous, un groupe qui par certains moments nous fait penser à Franz Ferdinand et à Arcade Fire. Apparemment formé depuis 2004, je viens de les découvrir hier lors d'une Black Session chez Bernard Lenoir.

Et si vous aimez Benjamin Biolay, rendez-vous le 30 avril à la salle des Fêtes de Cosne sur Loire pour une programmation décentralisée de la maison de la culture de Nevers (ici)

samedi 24 avril 2010

Des livres lus à la BI

video

Au début du mois, nous avons reçu à la bibliothèque, une représentante de livres en gros caractères qui propose également un catalogue de livres lus (CD ou MP3).
Avec une liste, impossible d'écouter des extraits c'est pourquoi, nous arrêtons notre choix sur des genres, terroir, policier, des auteurs appréciés par nos usagers (Khadra, Goby...) ou des nouveautés.
Une fois ce choix fait, ne reste plus qu'à attendre la livraison. A réception de celle-ci, nous vérifions que le contenu correspond à la commande, nous cataloguons, équipons et plaçons en rayons.

Pour permettre une meilleure autonomie de l'usager, nous lui indiquons les récentes acquisitions qui sont maintenant à leur disposition. Nous utilisons pour cela,plusieurs procédés.
Par exemple, pour les livres nous publions des petits catalogues d' achats en libre service sur lesquels sont reproduits les couvertures des romans, un résumé les accompagne et nous indiquons leur localisation dans l'espace en précisant la cote du document.
Pour les livres lus, nous accrochons à l'un des rayons concernés une liste des acquisitions avec un extrait du texte assez gros pour un plus grand confort de lecture et la pochette du CD pour permettre de mieux le repérer.

C'est en faisant cette liste et en récupérant des informations sur le différentes maisons d'éditions qui s'essayent aux livres lus que j'ai découvert une association fort intéressante, qui propose un contenu réfléchi sur son site. C'est d'ailleurs le seul boitier parmi les livres achetés qui possède un bandeau en braille.
Un petit coup de chapeau à Lire dans le noir.

jeudi 22 avril 2010

Les Françoises ont leur hymne !

Le collectif d'un soir, "les Françoises", a donné son concert unique au printemps de Bourges ce vendredi 26 avril dernier.

Il fallait bien marquer ce one shot d'une chanson écrite collégialement par les 6 chanteuses !
C'est chose faite avec les vidéos déjà en ligne ;)

mardi 20 avril 2010

Chaim Potok/ Le docteur rubinov


Ouverture : Shertov, un ancien du KGB devient un des premiers transfuges : il est interviewé par une journaliste américaine sur les raisons de son passage à l'ouest.
Il raconte :
Alors qu'il n'est qu'un soldat ordinaire dans la tourmente de la 1ère guerre mondiale, il est sauvé par le docteur Rubinov et suivra les troupes soviétiques.
Sans trop savoir comment, il gravit les échelons de la police secrète pour en devenir un des exécutants les plus appréciés et un des plus froids. Il obéit méthodiquement aux ordres du KGB.
Le pouvoir de Staline devient de plus en plus autoritaire et délirant.
Toutefois, lorsque les purges commencent à s'en prendre aux médecins et notamment aux meilleurs, des doutes effleurent sa conscience. Mais c'est au moment où il découvre Rubinov dans un cachot, transfiguré, à la limite de la folie qu'un ressort craque en lui : n'ayant pas pu le sauver d'une mort certaine, il s'enfuit à l'ouest, hanté à tout jamais par une culpabilité non dévoilée.

Chaim Potok nous livre ici un récit glaçant.

A lire ou à voir sur le même thème :
Marc Dugain / Une exécution ordinaire
Florian Henckel/ La vie des autres

samedi 17 avril 2010

Bright Star/ Jane Campion


Après la leçon de piano, Jane Campion nous transporte une fois encore dans une histoire d'amour romantique.
A l'orée du XIXème siècle, en Angleterre, le spectateur assiste à la douloureuse histoire entre Fanny Brawse et John Keats.
La réalisatrice évoque cette passion amoureuse que même l'éloignement et enfin la mort ne peut entamer. Elle filme avec justesse la naissance des sentiments amoureux, l'abandon total et la fusion de deux êtres.
Cependant, j'aurai peut-être aimé plus de retenue dans le chagrin de Fanny Brawse lorsqu'elle apprend la nouvelle de la mort de Keats.
Cela dit, c'est un film empli de poésie qui m'évoque les ouvrages de Jane Austen ou des soeurs Brönte.



Bright star, would I were stedfast as thou art--

Not in lone splendour hung aloft the night
And watching, with eternal lids apart,
Like nature's patient, sleepless Eremite,
The moving waters at their priestlike task
Of pure ablution round earth's human shores,
Or gazing on the new soft-fallen mask
Of snow upon the mountains and the moors--
No--yet still stedfast, still unchangeable,
Pillow'd upon my fair love's ripening breast,
To feel for ever its soft fall and swell,
Awake for ever in a sweet unrest,
Still, still to hear her tender-taken breath,
And so live ever--or else swoon to death.

vendredi 16 avril 2010

L'heure du conte à Augy

La Bibliothèque Intercommunale des 3 Provinces organise depuis fin décembre 2009, des animations autour des Bébés Lecteurs, des Tapis de Lecture et des Mercredis à lire et à conter.

Ces animations se déroulent à la bibliothèque tête de réseau (Sancoins) mais également dans les autres bibliothèques de l'intercommunalité ainsi que les P.L.I.C.S (Points Lectures InterCommunaux ouverts depuis février 2010).
C'est ainsi que mardi 13 avril une heure du conte a été rejouée à la bibliothèque d'Augy entre 14h et 14h45.

Détail de l'espace jeunesse à la Bibliothèque d'Augy

Profitant des vacances scolaires, enfants et petits-enfants sont venus assister à la séance qui avait pour thème "voyage immobile et Petit Chaperon à deux voix".
L'espace jeunesse était comble et tous, petits et grands ont participé. Notons la présence de Madame Roche, maire d'Augy qui n'a pas manqué de prendre une photo en fin de séance pour son prochain bulletin municipal.


Après les histoires
on discute
et on cherche des livres !





Et après avoir cherché et trouvé,

on emprunte :))



Premier essai réussi pour cette heure du conte délocalisée qui sera probablement reconduite de manière régulière aux vacances scolaires.

jeudi 15 avril 2010

Tapis Lecture

Le Vendredi 23 avril 2010


Pour les enfants de 1 à 5 ans


au Point Lecture InterCommunal de Grossouvre

à 15h30

à la Salle du conseil, à côté de l'école


une animation avec un Tapis de Lecture" Le Jardin"

Nous partagerons ensemble histoires, chansons et comptines

Prévoir 30 à 45mn


Venez nombreux!



Au cours de cette balade ensoleillée, nous visiterons en chantant dans le beau jardin autour des merveilles qui s'y trouvent.
Ensemble nous découvrirons différentes aventures : des lapins bien coquins, un autre qui fait pousser des carottes géantes, Nestor le jardinier , l'escargot qui transporte sa maison sur son dos , Chloé qui plonge à côté de la marre parce qu'elle louche, les 3 petites souris qui font pipi dans les pissenlits, la jolie tulipe rose, l'âne trotro qui adore se balader sur le gazon...

La suite vous la découvrirez en venant !


Alors à bientôt !

Photo prise par Françoise
j'en profite pour la remercier car elle m'est toujours d'une grande aide.




Prochaines animations dans le jardin à Sancoins

Mercredi 5 mai à 10h30

et

Mercredi 19 mai à 16h30








Animer un Tapis Lecture



Suite à la formation à la DLP de BOURGES "animer un tapis lecture", dont la formatrice était Nicole VIALIAR de L'ÎLOT LIVRES. Nous avons pu avec le groupe qui y assistait voir la différence qu'il y avait entre un tapis lecture et un raconte tapis.
D'où l'importance de faire les deux formations.
Nous avons découvert un univers de lectures bien différent de ce que l'on pouvait imaginer...
Un grand merci et bravo pour la manière dont cette formatrice arrive à transmettre son savoir avec tant de gentillesse et de passion pour les enfants.

En arrivant, lorsqu'elle nous a dit que le lendemain nous irions nous essayer à l'animation auprès de groupes d'enfants à la crèche de Saint Doulchard, nous n'étions pas très rassurées.
C'est donc plein d'inquiétudes que nous avons poussé les portes pour nous plonger dans la réalité.

Mais en fait, ce n'était que du bonheur, les enfants nous ont remplie de joies. Cette mise en situation a été des plus favorables. Nous en sommes sorties le coeur léger.
Nicole Viallar nous a encouragées, elle nous a fait confiance elle a eu raison.

Merci à elle pour cette énergie qu'elle transporte et merci pour l'accueil de la DLP, de la Bibliothèque de Saint Doulchard et des assistantes maternelles de la crèche de Saint Doulchard, maintenant, à nous de continuer.
Pour ma part un tapis lecture m'est réservé à la DLP depuis 1 an dont le thème est " le Jardin" et j'espère bien pouvoir renouveler l'expérience.

Nous avons pu prendre beaucoup de photos, et mardi 20 avril, quelques unes d'entre nous se déplaceront à la DLP afin de pouvoir, avec un programme spécifique, flouter les visages des enfants et ainsi les diffuser sur ce blog pour vous donner une idée de ce qu'est un tapis lecture.




crèche Saint Doulchard





Miss Charity de Marie-Aude Murail

Publié à L'Ecole des Loisirs en septembre 2008, j'avoue être totalement passée à côté lors de sa sortie. C'est en discutant avec notre libraire jeunesse, il y a de cela quelques mois, qu'elle me le recommande chaudement.

C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de cette petite Miss Charity, fille unique (ses soeurs sont mortes) débordante de curiosité, à l'intérêt entomologique fort développé. Cette dernière caractéristique lui vaudra toute une ménagerie qui la fera passer pour une originale aux yeux d'autrui.

En effet, Charity est une enfant de la bonne société anglaise des année 1880. Elle n'est pas de son temps avec ses prétentions scientifiques et son désir d'autonomie financière.
Folle pour certains, digne d'amitié et de respect pour d'autres, Miss Charity ne laisse personne indifférent, et surtout pas le lecteur.
Ce qui est sûr, c'est que comme son nom l'indique, elle possède un véritable amour de son prochain dont Gladys, Tabitha ou encore Blanche en feront l'expérience.


Le personnage de Miss Charity est grandement inspiré de Beatrix Potter et les illustrations de Philippe Dumas font revivre avec talent tout le bestiaire de Miss Potter.

Ce livre (premier grand format publié par l'école des loisirs) s'adresse à de bons lecteurs mais également aux adultes.
Tendre, émouvant et drôle l'auteur prouve si besoin en était encore, que la littérature de jeunesse est une littérature à part entière, originale et forte.


Miss Charity, Mari-Aude Murail, L'Ecole des Loisirs sept.2008 (562 p.)

mardi 13 avril 2010

Tatapoum express

Parce que c'est le printemps de Bourges et que j'aime bien...

Hypothermie/Arnaldur Indridason


Une jeune femme, Maria, est retrouvée morte dans son chalet d'été. Tout porte à croire qu'elle s'est suicidée, et c'est ce que la police va conclure. Cependant, quelques jours plus tard, l'inspecteur Erlendur est contacté par une amie de la victime qui dément le suicide. Poussé par la curiosité, il prend sur lui pour enquêter en sous main sur cette mort.
Parallèlement, l'inspecteur ressort deux vieilles affaires de disparition de jeunes gens non élucidées.
Enfin, il est sommé par sa fille Eva Lind de renouer le contact avec son ex-femme.
Confronté à ces disparitions et à ses propres démons, Erlendur va creuser dans le passé de chacun y compris le sien.
La première affaire se révèle être "un crime presque parfait" où le mari de la victime et sa maitresse ont ourdi un complot machiavélique afin de profiter des faiblesses de la jeune femme.
Quant aux deux autres, Erlendur, sur la base d'un nouveau témoignage trouvera un lien entre elles et révélera une mort tragique.
Arnaldur Indridason nous livre ici une enquête magistrale de l'inspecteur Erlendur.

D'autres titres du même auteur : La cité des jarres, La femme en vert, La voix

Une heure du conte délocalisée !

L'animation se tient tous les derniers mercredis du mois (de 14h à 14h45 pour les 4/7ans) dans la salle du conte à la BI des 3 provinces à Sancoins.

La précédente séance, autour du voyage et d'un conte détourné du Petit Chaperon Rouge, sera rejouée cet après-midi à la bibliothèque d'Augy (j'espère bien revenir avec quelques photos..).

Comme vous l'aurez noté, cette séance rejouée se déroulant un mardi nous avons abandonné la dénomination "mercredi à lire et à conter" pour lui préférer celle de "heure du conte".

Et samedi, Véronique fait sa séance mensuelle de "Bébés Lecteurs" dont le programme est ici.


Pour prévenir de ses différentes animations internes à la bibliothèque intercommunale, nous affichons dans les mairies de la communauté de communes (c'est à dire 9 mairies ), nous envoyons des flyers aux écoles des communes de l'intercommunalité, nous affichons dans les maisons de la presse, boulangeries, nous faisons paraître un article dans le journal local et enfin utilisons le web avec Chermedia, l'agora des bibliothécaires du cher.

Eh oui, si nous voulons fidéliser un certain nombre d'usagers, cela passe par la communication !


samedi 10 avril 2010

Où les livres sont-ils achetés ?


Une fois les titres des livres choisis (ici), nous nous rendons en librairie.

Dans le département, nous allons dans 3 librairies
- Sur les chemins du livre situé à Saint Amand Montrond : librairie généraliste, elle nous permet d'acquérir les nouveautés ;
- Librairix et Kime Shoten à Bourges : librairies spécialisées en bande dessinée et manga, leurs conseils sont précieux en raison du foisonnement des parutions notamment dans la seconde catégorie.

Nous faisons également une incursion dans la Nièvre :
- Le Cyprès : librairie adulte
- Gens de la lune : librairie spécialisée jeunesse (elle fait partie des librairies sorcières)

Nous privilégions donc le circuit des librairies indépendantes : nous y trouvons accueil et conseils personnalisés.

Seuls les livres en gros caractères font l'objet d'un achat par correspondance car ils ne sont pas distribués dans le réseau normal.

En ce qui concerne les CD, nous n'avons pas le choix et sommes obligés de passer par des chaînes culturelles.

vendredi 9 avril 2010

Le baby-sitter de J-P Blondel

J'avais lu un livre de cet auteur, publié chez Actes Sud Junior "Au Rebond", que j'avais apprécié.
Je retrouve bien son style (phrases abrupts et courtes) et ses thèmes de prédilections (famille monoparentales et amitiés étroites) avec ce livre ci. Son nouveau portrait de jeune Homme (encore un Alex...) est très sensible.



Alex a 19 ans et pas beaucoup d'argent malgré sa bourse d'étude. Bien sûr, il pourrait demander à sa mère, Catherine, qui se saignerait aux quatre veines pour lui, mais il tient à subvenir à ses besoins par lui même.
C'est ainsi que ce garçon, en écoutant une énième fois pleurer le bébé du voisin du dessus, va décider de tenter sa chance au niveau du baby-sitting.

De fils en aiguilles et de bouches à oreilles, Alex va pénétrer l'intimité de quatre familles qui n'auraient jamais du se rencontrer mais qui, grâce au jeune homme et à son désir, au terme de son année universitaire, de les réunir, va créer des liens prometteurs et au combien inattendues.

Chaque famille à ses secrets, ses fêlures, Alex y compris...

L'auteur accompagne jusqu'au bout ses personnages et nous soigne un final euphorisant et magnifique !

mercredi 7 avril 2010

Achat en librairie.

La semaine dernière, Véronique, nos stagiaires Victoire et Clémence et moi-même sommes allées effectuer un achat en librairie à Saint-Amand.
Si nous n'avons pas de photos c'est que nous avons été bien trop occupées à regarder, fureter, discuter avec les libraires de Sur les chemins du livre qui fêtaient les deux ans de la librairie !

Heureusement que Nadège Mulé avait posté sur Chermedia quelques jours avant pour montrer leur (toujours) belle vitrine sur Alice (nous avons participé au concours, ne nous reste qu'à croiser les doigts...)sinon nous n'aurions vraiment aucun moyen de vous montrer cette bien belle et accueillante librairie ! La photo et le concours ici.

Je vous laisse un aperçu des acquisitions adultes qui ont été cataloguées en partie depuis et se font équiper en ce moment même :)


video

mardi 6 avril 2010

Coup de coeur


Loin des bras/Metin Arditi.- Actes Sud
Le roman se passe en 1959 dans un pensionnat suisse pour jeunes garçons de familles aisées. Depuis la mort de son mari, Mme Alderson le gère d'une main de fer avec l'aide de sa soeur et de quelques professeurs.
L'année s'annonce mal car non seulement les comptes sont dans le rouge mais il y a eu aussi des défections d'élèves. La directrice demande à chacun de faire quelques sacrifices.
Remplaçante, Véra est le dernier professeur engagé. Sur un semestre, elle vivra cette immersion comme le reflet de son immense solitude et de son mal-être.
D'ailleurs, chaque professeur cache au plus profond de lui des failles que rien ne peut guérir. Tout le monde les connaît mais personne ne dit rien.
Au moment de la probable cession de l'internat à un groupe américain, toutes les blessures ressurgissent pour terminer dans un maelström de sentiments.

Le lecteur devient entomologiste : il explore les passions de ce microcosme fait de non dits et de solitudes.

Si vous avez aimé "Celle que je voudrais être"...

... Alors vous aimerez sans aucun doute "l'immeuble d'en face" (deux tomes parus - série en cours-) du même auteur Vanyda, ainsi que "L'année du dragon" (trois tomes - histoire terminée-) ou le scénario est signé François Duprat.













Et pour rester dans l'univers lycéen et féminin, un manga intitulé Fool's gold, édité dans la collection Tengai chez Akiléos et signé Amy Reeder Hadley (deux tomes parus - série en cours-)

vendredi 2 avril 2010

The Blue Van

Après la Scandinavie avec les Flare-up restons dans les groupes de rock qui viennent du froid avec cette fois-ci le nouvel album "Man Up" des Blue Van qui nous arrive du Danemark.

Un début tout en douceur avec l'intro de "lay me down and die" extrait de l'album sus-nommé. Puis quand la voix du chanteur Steffen Westmark vient titiller le riff de guitare et monte dans les aiguës, vous commencez à sentir le pantalon de cuir vous pousser.

Et alors, le morceau décolle et là, vous vous rejouez la scène du film de Rémi Bezançon "le premier jour du reste de ta vie" où l'acteur, Marc-André Grondin ,participe à un concours de guitar hero et ça donne ça :



Jubilatoire, Non ?

jeudi 1 avril 2010

Celle que je voudrais être de VANYDA




Après "celle que je ne suis pas", voici le tome 2 de l'histoire développée en 3 tomes de la jeune et talentueuse Vanyda .
Dans "Celle que je voudrais être", nous retrouvons Valentine et ses copines à leur entrée au lycée. Seule Julie a redoublé (suite à son aventure malheureuse du tome 1...).

Ici, Valentine se cherche et commence à se découvrir au fil de ses rencontres et amitiés nouées ou qui se déconstruisent.


L'absence du père est présente par petites touches pour finir par apparaître, à la toute fin de ce tome, comme une présence obsédante dans la vie de notre jeune Valentine.

Justesse du ton et petits moments du quotidien de lycéennes extrêmement bien croqués.
Sensible.

Si vous ne connaissez pas, c'est à découvrir.

Celle que je voudrais être, Vanyda, Dargaud 2010 (192 p.)